#imagine2023

Notre plan stratégique

Notre raison d’être

Située sur le territoire couvert par le Traité Robinson-Huron de 1850, l’Université Laurentienne reconnait qu’elle se trouve sur les terres traditionnelles des Premières Nations d’Atikameksheng Anishnawbek et de Wahnapitae. La Laurentienne se fait un devoir de renforcer les fondements du savoir dans l’enseignement supérieur et la recherche, d’offrir une expérience universitaire hors pair en anglais et en français assortie d’une approche englobante de l’éducation autochtone. Avec ses partenaires fédérés, elle prépare des leaders qui apportent des solutions innovatrices et intelligentes à des problèmes locaux et mondiaux.

Nos valeurs communes

L’UNIVERSITÉ LAURENTIENNE est un microcosme du Canada : nous sommes dans le Nord; nous sommes bilingues; nous prônons résolument la réconciliation. Les Canadiens sont réputés pour leur diversité et leurs valeurs communes que sont l’inclusion, la civilité et le respect. Nos meilleures solutions sont celles qui misent sur la collaboration. Nous sommes riches en ressources naturelles. Nous sommes les gardiens de vastes territoires et de magnifiques environnements. Notre système de santé est très envié. Même si certains ont déclaré que « le monde a besoin de plus de Canada », nous sommes convaincus que le monde a besoin de plus de Laurentienne. Grâce à ses atouts particuliers, la Laurentienne est bien placée pour créer des connaissances, entreprendre des recherches fondamentales et apporter d’importantes contributions à la résolution des problèmes cruciaux qui se posent dans la société. À l’Université Laurentienne, nous nous entendons sur ces valeurs communes :

  • le Nord nous inspire;
  • la réussite de notre population étudiante est notre réussite;
  • l’enseignement et l’apprentissage nous définissent;
  • la curiosité est le moteur de nos recherches;
  • les relations sont notre priorité.

À l’heure où elle imagine 2023, l’Université Laurentienne cherchera des possibilités de collaboration, d’investissement et d’accomplissements qui s’alignent sur les atouts suivants.

Bien-être:

L’Université Laurentienne offrira des solutions innovatrices aux préoccupations particulières pour favoriser le bien-être général, du Nord et de ses populations en matière de santé.

Nous formons de la main-d’œuvre en santé hautement qualifiée qui étudie en anglais et en français et avec des communautés autochtones. Nos programmes de sciences infirmières bénéficient d’un laboratoire d’enseignement clinique de pointe et de nombreux partenariats de collaboration. Nous offrons le seul programme de formation des sages-femmes en français au Canada hors Québec et le deuxième plus grand programme d’orthophonie au Canada. La présence de l’École de médecine du Nord de l’Ontario (ÉMNO) à la Laurentienne crée de nombreuses possibilités de collaboration en recherche et dans les programmes. Le Centre de recherche sur la santé dans les milieux ruraux et du Nord et le Centre de recherche en santé et sécurité au travail sont des leaders de l’enseignement et de la recherche appliquée en santé. Les collègues du Programme de service social autochtone et de l’École de service social contribuent à l’amélioration du bien-être général des personnes, groupes et communautés, et de la société. Le corps professoral et les chercheurs de la Faculté des arts (notamment en sociologie et psychologie), de la Faculté des sciences de la santé, de l’ÉMNO et de l’Institut de recherche d’Horizon Santé-Nord conçoivent et mettent en œuvre des initiatives qui enrichissent les connaissances et répondent aux besoins des populations rurales, du nord et autochtones.

L’exploitation minière et la durabilité de l’environnement:

L’expertise de l’Université Laurentienne en exploitation minière et en gestion environnementale sera le moteur de la création de connaissances, de la prospérité économique et de la durabilité écologique à l’échelle locale, nationale et internationale.

Notre campus, entouré de centaines de lacs, est voisin de plusieurs des plus grands gisements minéraux du monde et de divers écosystèmes complexes. Notre engagement envers l’excellence en tout ce qui a trait aux études environnementales et à la recherche et à l’enseignement sur les ressources minérales se traduit par la promotion de nos relations des plus importantes avec les Autochtones. Notre corps professoral de calibre international (avec l’École des mines Goodman, l’École des sciences de la Terre Harquail, et l’École de génie Bharti) collabore au sein de nos centres de recherche réputés mondialement et s’allie avec des leaders mondiaux du secteur. Les étudiants des programmes liés à l’exploitation minière de la Laurentienne reçoivent un enseignement du plus haut calibre sur les aspects scientifiques, techniques et socioéconomiques de l’industrie parce qu’ils acquièrent une compréhension complète de l’ensemble du cycle de vie minier. En même temps, l’Université Laurentienne est profondément engagée depuis longtemps dans la cause environnementale. Des décennies de recherches d’envergure mondiale sur la contamination industrielle et la réhabilitation des terres, des lacs et des communautés ont fait résonner « l’histoire de Sudbury » sur toute la planète. En outre, l’École de l’environnement tire profit de cette réputation dans les programmes de premier cycle qui mènent à un B.A. ou à un B.Sc. Des installations de recherche, comme le Centre pour la vitalité des lacs Vale et son Unité conjointe d’écologie d’eau douce offrent aux étudiants des programmes de maîtrise en biologie et de doctorat en écologie boréale des possibilités sans pareil d’étudier des problèmes environnementaux à notre porte.

Interdisciplinarité:

L’Université Laurentienne créera des connaissances interdisciplinaires pour offrir des solutions incontournables aux défis complexes de la société.

La structure souple du baccalauréat ès arts encourage les étudiants à combiner des modules des arts, des sciences et de l’administration des affaires tout en étudiant en anglais et en français. En raison d’une présence dynamique au centre-ville du Grand Sudbury, d’un modèle d’enseignement en ateliers et de l’inspiration d’importantes contributions de collaborateurs autochtones et du Nord, l’École d’architecture McEwen propose des solutions durables pour l’environnement bâti qui répondent aux besoins des communautés. Nos programmes de sciences médico-légales, les premiers à recevoir l’agrément au Canada, comprennent maintenant un Bachelor of Forensic Identification (BFI), le seul de son genre au pays qui réunit dans toutes les disciplines les enquêteurs en scène de crime et les experts en criminalistique. Nous offrons le seul programme complet de communication scientifique en Amérique du Nord qui mène à un diplôme d’études supérieures ou à une maîtrise en communication scientifique. Nos programmes interdisciplinaires d’études supérieures, y compris la M.A. en humanités et les doctorats en sciences biomoléculaires, sciences humaines et santé rurale et du Nord, offrent des possibilités de premier ordre de collaboration entre les disciplines, les facultés, les langues et les cultures. Les étudiants à la maîtrise du programme interdisciplinaire de santé ont l’option de préparer une maîtrise ès arts ou une maîtrise ès sciences. Le Centre de recherche, d’innovation et de génie Cliff Fielding encourage une culture de collaboration en mettant ses laboratoires ouverts à la disposition de toutes les facultés. En misant sur la collaboration internationale dans le cadre de l’expérience de l’ONS, reconnue par un Prix Nobel, nous favorisons des recherches de classe mondiale en astrophysique des particules au SNOLAB tout en créant des possibilités d’emploi pour les membres de la population étudiante de diverses disciplines.

Les cultures francophones et la langue française:

La Laurentienne sera un catalyseur des communautés et cultures franco-ontariennes dynamiques dans tout l’Ontario et ailleurs.

Le drapeau franco-ontarien flotte fièrement sur notre campus, là où il a été conçu. La Laurentienne offre des possibilités hors pair aux francophones d’étudier en français et aux étudiants de l’immersion de continuer leurs études en français ou dans des programmes bilingues. La langue française prospère ici où les programmes (notamment ceux de l’École des sciences de l’éducation, de l’École d’orthophonie et du Département d’études françaises), ainsi que la recherche et la défense des intérêts menées à l’Institut franco-ontarien (IFO) sont regroupés dans le Pavillon Alphonse-Raymond récemment rénové. Grâce à l’École de service social et à la Laurentienne en ligne, nous sommes la seule université au Canada à offrir en français le baccalauréat en service social par voie électronique. La section régionale du nord de l’Ontario de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS-Sudbury) a son siège à l’Université Laurentienne. Le personnel enseignant, vital pour l’avenir de la langue française est formé ici par des professeurs primés. Notre population étudiante, notre personnel et notre corps professoral bénéficient d’activités enrichissantes dans un milieu bilingue.

Le fait autochtone:

L’Université Laurentienne sera un leader dans le processus de la réconciliation par l’entremise de la recherche et de l’enseignement postsecondaire transformateur.

Les étudiants métis, inuits et de Premières Nations trouvent un endroit où ils se sentent chez eux et peuvent exceller dans toutes les facultés. Avec les aînés du campus et plus de 25 membres autochtones du corps professoral dans diverses disciplines, unités et facultés, davantage de professeurs autochtones enseignent à la Laurentienne que dans toute autre université de l’Ontario. Le Centre autochtone de partage et d’apprentissage (CAPA), qui a ouvert lors de la Journée nationale des Autochtones de 2017, abrite la spectaculaire salle ronde, qui s’inspire du wigwam et est dotée de quatre entrées orientées vers chacun des quatre points cardinaux. Le Centre offre en outre des installations de pointe dans divers espaces intérieurs et extérieurs. L’École des relations autochtones prépare les étudiants à devenir des leaders qui travailleront efficacement avec les communautés en leur enseignant les perspectives autochtones du monde et les enseignements, théories et pratiques traditionnels. Ces perspectives cruciales sont intégrées dans les programmes d’études des facultés de l’Université Laurentienne afin que toute sa population étudiante comprenne et apprécie pleinement les peuples autochtones, leurs connaissances, leurs histoires et leurs relations avec la société canadienne. L’Institut de recherche autochtone Maamwizing se dessine comme un endroit clé où faire avancer la recherche sur ces sujets.

À l’heure où elle imagine 2023, l’Université Laurentienne établira des priorités qui reposent sur les valeurs et les atouts partagés, en se concentrant sur

25 RÉSULTATS.

Le nord nous inspire

Nous célébrons notre localisation dans le Grand Sudbury parce que le nord-est de l’Ontario nous offre des possibilités uniques dans un cadre sans pareil.

Le Nord est notre avantage.

Résultats
1

Le Nord nous inspire

Nous aurons amélioré nos relations avec les municipalités, organisations, organismes, Premières Nations et collectivités autochtones grâce à une approche concertée à la création d’initiatives avantageuses pour le Nord.

Voir les contributions pour ce résultat
2

Le Nord nous inspire

Nous aurons montré notre engagement continu en tant que champions des cultures francophones et de la langue française en offrant et soutenant des programmes dynamiques et des services en français.

Voir les contributions pour ce résultat
3

Le Nord nous inspire

Nous aurons intégré une approche holistique au bien-être dans nos pratiques quotidiennes en tenant compte du magnifique environnement que notre campus offre et en nous fondant sur la charte de l’Okanagan : l’International Charter for Health Promoting Universities and Colleges (2015).

Voir les contributions pour ce résultat
4

Le Nord nous inspire

Nous serons un carrefour des arts et de la culture qui fera mieux connaître les contributions culturelles des Autochtones, des Franco-Ontariens et d’autres artistes du Nord.

Voir les contributions pour ce résultat
5

Le Nord nous inspire

Nous aurons formé des diplômés qui travaillent, enseignent et apportent des contributions en tant qu’employés dans des milieux francophones, ruraux et autochtones de tout le Nord et d’ailleurs.

Voir les contributions pour ce résultat

La réussite de notre population étudiante sera notre réussite

Nous nous concentrons sur l’expérience étudiante parce que nous savons que l’enseignement postsecondaire est un agent de transformation.

La population étudiante est au cœur de nos activités.

Résultats
6

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

La population étudiante de la Laurentienne de toutes les facultés bénéficiera de possibilités améliorées de développement de leadership et d’apprentissage par l’expérience dans l’Université et dans des cadres communautaires et sectoriels, en doublant notamment les possibilités de travail et d’apprentissage par l’expérience.

Voir les contributions pour ce résultat
7

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

La population étudiante de la Laurentienne sera en meilleure santé physique, car elle aura davantage accès à des zones de loisirs, des options alimentaires saines et à de meilleurs services de soutien en santé mentale.

Voir les contributions pour ce résultat
8

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

La population étudiante de la Laurentienne s’initiera davantage aux façons d’être autochtones et aux principes de réconciliation qui se manifesteront dans divers aspects de la culture du campus.

Voir les contributions pour ce résultat
9

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

Les inscriptions d’étudiants canadiens aux cycles supérieurs auront augmenté de 40 % (de 200 étudiants).

Voir les contributions pour ce résultat
10

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

La population d’étudiants étrangers qui ne cesse de croître arrivera dans une communauté accueillante sur le campus où le personnel aura suivi la formation appropriée en matière de communications et de culture.

Voir les contributions pour ce résultat
11

La réussite de notre population étudiante est notre réussite

La population étudiante de la Laurentienne bénéficiera de services et d’infrastructure améliorés qui appuient la rédaction et l’acquisition de connaissances en informatique, l’offre de conseils, la planification des études, les services administratifs et le suivi des progrès des étudiants.

Voir les contributions pour ce résultat

L’enseignement et l’apprentissage nous définissent

Nous sommes des créateurs, des gardiens et des communicateurs du savoir qui lie les générations.

Le savoir est notre fondation.

Résultats
12

L’enseignement et l’apprentissage nous définissent

Nous aurons amélioré notre soutien au corps professoral dans son enseignement en ouvrant des possibilités de mentorat par les pairs et de collaboration avec des collègues se spécialisant en pédagogie et conception pédagogique.

Voir les contributions pour ce résultat
13

L’enseignement et l’apprentissage nous définissent

Nous rehausserons notre capacité à assurer la souplesse des choix d’enseignement et d’apprentissage reposant sur les technologies.

Voir les contributions pour ce résultat
14

L’enseignement et l’apprentissage nous définissent

Nous serons un leader national de l’éducation autochtone grâce à un plus large éventail de cours d’études autochtones offerts dans toutes les facultés.

Voir les contributions pour ce résultat
15

L’enseignement et l’apprentissage nous définissent

Nous montrerons notre appui à nos programmes agréés dynamiques et de haut calibre en leur allouant les ressources requises pour répondre aux exigences externes d’agrément.

Voir les contributions pour ce résultat

la curiosité est le moteur de nos recherches

Nous posons des questions critiques et découvrons des réponses qui concernent la société.

La créativité façonne l’avenir.

Résultats
16

La curiosité est le moteur de nos recherches

Nous effectuerons des recherches culturellement appropriées qui améliorent le mino-bimaadiziwin et le bien-être chez les peuples autochtones et les autres populations du Nord.

Voir les contributions pour ce résultat
17

La curiosité est le moteur de nos recherches

Nous continuerons d’enrichir notre base de recherche fondamentale en recrutant quatre nouveaux titulaires de chaires de recherche qui repoussent les frontières de la recherche fondamentale afin d’accroître les connaissances.

Voir les contributions pour ce résultat
18

La curiosité est le moteur de nos recherches

Nous aurons une influence sur la scène mondiale avec nos recherches et notre expertise en gestion environnementale de l’eau et du sol.

Voir les contributions pour ce résultat
19

La curiosité est le moteur de nos recherches

Nous serons les premiers au monde en matière de recherche et d’enseignement en exploration minérale.

Voir les contributions pour ce résultat
20

La curiosité est le moteur de nos recherches

Nous serons des leaders du développement communautaire durable grâce à nos contributions à l’innovation sociale et aux recherches sur les politiques.

Voir les contributions pour ce résultat

les relations sont notre priorité

Nous établissons des collaborations sur tout le campus et avec des partenaires locaux, provinciaux, nationaux et internationaux parce que les relations nous habilitent.

Ensemble nous sommes plus forts.

Résultats
21

Les relations sont notre priorité

Nous appuyons les appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation et y aurons répondu en créant un groupe de travail qui déterminera les actions prioritaires, en commençant par une formation sur la sécurité culturelle et des possibilités d’apprendre la langue anishnaabemowin au corps professoral, au personnel et à la population étudiante.

Voir les contributions pour ce résultat
22

Les relations sont notre priorité

Nous aurons amélioré l’expérience des personnes qui utilisent nos installations sportives et de loisirs, lieux où nombre d’entre elles ont leurs premiers contacts avec l’Université Laurentienne.

Voir les contributions pour ce résultat
23

Les relations sont notre priorité

Nous nous assurerons d’avoir en place les ressources appropriées pour encourager l’inclusion, l’acceptation et le respect de la diversité qui existent dans la collectivité de notre campus.

Voir les contributions pour ce résultat
24

Les relations sont notre priorité

Nous veillerons à ce que les contributions et réussites locales, nationales et mondiales du personnel et du corps professoral soient reconnues, ce qui entraînera un meilleur engagement des membres du personnel.

Voir les contributions pour ce résultat
25

Les relations sont notre priorité

Nous travaillerons avec les anciens et les donateurs pour créer des possibilités mutuellement profitables qui enrichissent l’expérience étudiante.

Voir les contributions pour ce résultat

Alors qu’elle imagine 2023, l’Université Laurentienne est prête à agir sur ses valeurs partagées, à exploiter ses atouts et à obtenir les résultats proposés.
Imaginez où cela pourrait nous mener.

Ensemble nous sommes plus forts.

#imagine2023